AU REGARD DES VILLES HISTORIQUES : EXPÉRIMENTATIONS FRANÇAISES D’URBANISME

3e séance du séminaire

ENSA PARIS LA VILLETTE, 6 juillet 2022

Laurence Bassières (ENSA Paris La Villette)
Introduction

Gauthier Bolle (ENSA Strasbourg, UR Arche)
Urbanisme, architecture et patrimoine au fil du XXe siècle à Strasbourg

Cette intervention, convoquant des travaux menés depuis une dizaine d’années, interroge le maintien et le renouvellement de la tradition germanique d’un urbanisme tenant compte de l’aspect local des constructions au prisme d’opérations de transformation urbaine. Durant l’entre-deux-guerres, ces traditions se prolongent en parallèle du développement d’une réflexion sur le devenir urbain très large de l’agglomération. Après la Seconde Guerre mondiale, les opérations menées par les architectes notamment dans le cadre de la Reconstruction questionnent et bousculent partiellement cet héritage selon les zones considérées. Puis, la fin des Trente Glorieuses est marquée par de nouvelles formes d’intervention qui nouent un dialogue inédit, tantôt fructueux tantôt plus superficiel, avec l’architecture traditionnelle et le contexte urbain. Au fil des périodes évoquées, l’articulation entre urbanisme et contexte « patrimonial » dessine un certain nombre de spécificités historiques, mais entre aussi en écho avec le cadre national.

Pierre Maurer (ENSA Nancy, EA LHAC)
Urbanisme à Metz durant les Trente glorieuses : la modernisation d’une ville

La présentation portera sur la ville de Metz entre 1947 et 1970, durant les mandats du maire Raymond Mondon (1914-1970). La production architecturale et l’aménagement urbain de la ville historique seront interrogés à travers le prisme de l’action municipale. De la lutte contre l’habitat insalubre et de la résorption de la crise du logement de l’après-guerre aux opérations de rénovation urbaine des années 1960, nous analyserons la modernisation de la ville. Cette réflexion sur les projets d’architecture et d’urbanisme en centre ancien durant les Trente glorieuses sera mise en perspective avec l’évolution des limites territoriales de cette commune militaire annexée deux fois en moins d’un siècle. Nous tâcherons
ainsi d’éclairer les processus par lesquels la ville se construit et se transforme durant des années marquées par une forte croissance.

Pauline Rossi (DHAAP / chercheure indépendante)
Dichotomies parisiennes et politiques urbaines de l’entre-deux-guerres aux Trente glorieuses

L’urbanisme parisien a, depuis sa naissance institutionnelle en 1919, tenté de conjuguer différentes doctrines a priori contradictoires afin d’apporter des solutions différenciées aux entités territoriales qui composent la capitale. En effet, jusque dans les années 1990, dans l’imaginaire parisien, il est plutôt question d’un centre historique que d’une ville historique. Autour de ce centre se situent des faubourgs, que l’on juge de constitution plus récente, mais dont les valeurs patrimoniales ne sauraient être égales.
L’Ouest parisien bien construit car largement haussmannisé est garant d’un patrimoine parisien sacralisé. L’Est parisien insalubre ou mal construit, ne sera pour sa part assimilé au Paris patrimonial qu’à la fin des années 1990. Ainsi, entre les années 1920 et les années 1990, urbanisme culturaliste et urbanisme progressiste vont être théorisés et réglementés afin de répondre aux enjeux programmatiques et patrimoniaux de la ville moderne, dans des visions très circonstanciées qui se veulent adaptées aux contextes préexistants. Or, c’est par un effet corolaire que ces politiques urbaines ont élargi la notion de patrimoine jusqu’à ce qu’elle englobe finalement, presque sur un pied d’égalité, les tissus d’Ancien Régime, les tissus haussmanniens — dans leur acceptation la plus large -, et les tissus faubouriens. À l’image du patrimoine parisien, l’urbanisme ne pouvait qu’être pluriel.



Citer ce billet
Thomas Renard (2022, 6 juillet). AU REGARD DES VILLES HISTORIQUES : EXPÉRIMENTATIONS FRANÇAISES D’URBANISME. Urbanisme et patrimoine. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://update.hypotheses.org/79

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.