À propos

Ce carnet s’appuie sur un séminaire organisé depuis 2021 croisant les questions d’urbanisme et de patrimoine pour interroger tant la notion de patrimoine urbain que l’existence d’un urbanisme patrimonial. Le séminaire vise à retracer la circulation des idées, entre la fin du XIXe et le début du premier XXe siècle, relevant de ce qui a pu être qualifié d’Art public, Esthétique des villes, Art urbain, Civic art, Stadtbaukunst, Arte di costruire la città… et l’évolution de ces idées et leurs mises en application durant le second XXe siècle.

La dimension de « l’art urbain » est envisagée dans les pratiques et théories de figures emblématiques du premier urbanisme en Europe, puis les modalités et les vecteurs (outils et acteurs) de la circulation de leurs idées vers la France. Notre groupe de recherche a pour ambition d’explorer la façon dont l’étude et le regard porté sur la ville historique ont pu imprégner la pratique de l’urbanisme au début du XXe siècle en France. En réaction contre l’hygiénisme du siècle précédent, un intérêt nouveau se fait jour pour la préservation des villes anciennes au-delà du seul monument, ébauche de ce que l’on appellera ensuite le patrimoine urbain. Cette conscience patrimoniale élargie à l’échelle urbaine se diffuse et fait l’objet de débats internationaux. Notre hypothèse de départ est que le nouveau regard posé sur la ville ancienne a nourri une réflexion riche et complexe de l’urbanisme au moment de sa professionnalisation – réflexion qui par la suite a quelque peu été éclipsée par l’envergure des CIAM et du mouvement moderne.

Parmi les principales thématiques abordées :

  • Transferts culturels internationaux autour des notions d’art public et de patrimoine urbain
  • Rapport entre les institutions des monuments historiques et de l’urbanisme
  • Rôle de la représentation de la ville dans la protection, la diffusion et l’intérêt pour la ville ancienne
  • les questions de circulation, de mobilité et leurs rapports avec la ville existante – Les terrains coloniaux comme champ d’expérimentation
  • Les questions environnementales à travers les parcs, jardins et espaces verts

    Le carnet dresse le bilan des séminaires et accompagne l’organisation des prochaines séances. Les publications d’études de cas d’études locaux serviront à enrichir les réflexions sur les transferts culturels et les échanges internationaux autour des questions abordées. Le carnet doit également permettre de constituer une vaste bibliographie sur l’objet de recherche.

Le projet UP-DATE a reçu le soutien de :
MSH Ange Guépin (2021)
Comité d’histoire du ministère de la Culture (2022 et 2023)
Chaire Mobilités en Projet de l’ENSAS (2022)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search